Il était une fois…

…une petite Zoé.

  • Accueil
  • > La Ministre des enfants Zoé Bonnet
La Ministre des enfants Zoé Bonnet

b3027759b90547c4b94ebc9d8502a5a301.jpg            Aujourd’hui, le journal Le Monde, parmi temps d’autres, dévoile la nomination par le Président de la République d’un ministre des enfants. Une lettre anonyme aurait été adressée au président de la république, M.Sarkozy. 

                

            

       Cette lettre dénoncerait une troublante situation d’après le journal satirique Le Canard enchainé,  où, la mesure phare  prônée par le Président : « travailler plus pour gagner  plus» favoriserait l’exploitation des enfants au travail.

66b5b7c509c642858fb95bb83814f9ef0.jpg

                  Afin de contrecarrer cette situation mettant le gouvernement en mauvaise situation, Nicolas Sarkozy, profite de son remaniement ministériel, pour mettre en place un ministre des enfants. Mademoiselle la ministre Zoé Bonnet, choisie parmi les enfants de la balle, du seau et de la dinette, n’a pas voulu faire de commentaire sur le contenu de sa lettre de mission adressée par le Président, fixant la politique de l’enfance. Elle a cependant su se faire entendre : « - Les Enfants d’aujourd’hui sont les garants de demain, il faut aussi savoir les ménager. J’ai le devoir de sauvegarder la liberté des Enfants et ai pour priorité d’enrailler l’exploitation des Enfants au travail ».

                   y1pwtsarmked4xcqoki7gd2yaidypuk64vvi2qwttpl3nzrureiza9b5lntip0jmktomw2bfmr1tcr4yy2hpog.jpgCeci laisse à penser qu’un grand bouleversement vient s’installer dans le monde du travail. On se pose aujourd’hui la question : qui va pouvoir faire maintenant nos châteaux de sable ? A cette question, Mademoiselle la Ministre des enfants, dont la pertinente réponse est : « Les retraités et les grands-parents auront de quoi s’occuper ! », nous souligne qu’il serait bon de mettre un E majuscule pour le mot Enfant,  prochain projet de loi, nous a-t-elle confié, qu’elle soumettra au parlement, en plein accord avec nos membres en habits verts de l’académie française. y1pv2s77vj1yy683njheeoo1uixqjykty7du8jae9eyrhwsnvxtpcvy5zzlufnophj0h7spssqepuzzw2an5zxg.jpg

                   La Ministre des Enfants saisit avec une poignée de fer la mission qui lui est confiée: « Il nous faut briser les chaines de l’immobilisme, je vais m’y employer fermement, dit-elle, nos châteaux de sable ne sont pas des châteaux en Espagne ». 

Giovanni Wante-Glioni 


Laisser un commentaire

colombine40 |
Quand ma plume parlera |
gonthim |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | célia dojan
| marietheresedarcquetassin
| Le blog de Lyllie