Il était une fois…

…une petite Zoé.

1) Le dessin de Maman

  Enrico Macias: Les crayons de couleurs

 Des traits de crayon       

dessinmomoune2.jpg

                                            Que de traits de crayon qui en disent bien long ! Mes mots ne pèsent plus rien quand je lis ton dessin. Des silences complices valent bien des paroles. Posés sur l’horizon qui souvent me happait, nos yeux s’humidifiaient à me savoir partir. Bagages dessinés, nous étions préparés à nous laisser l’un, l’autre, le cœur fissuré. Mes pleures sont en dedans, pour paraître plus homme. Celles de mon Enfant n’en sont pas moins pudiques, souffrir ce fort tracas trace bien là du courage ! 

                     J’attends aussi le jour qui viendra compléter ton œuvre inachevée où manque ton Ainée. Par des  traits de crayon, Elle s’y rajoutera, tout à côté de nous, avant que l’horizon, où je dois m’en aller, n’offre plus de retour. Plus besoin de valise, annonçant un départ, la gomme fera place à notre Aimée manquante. Nous pourrons contempler, nos regards réunis, l’horizon dessiné par des coups de crayon.   

Giovanni Wante-glioni


Laisser un commentaire

colombine40 |
Quand ma plume parlera |
gonthim |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | célia dojan
| marietheresedarcquetassin
| Le blog de Lyllie